AIRSOFT

AIRSOFT

Tout savoir sur l'AIRSOFT

Bien choisir sa réplique AIRSOFT en fonction de sa pratique

Ludisme, partage, convivialité, respect, fair-play etc. sont autant de mots qui peuvent désigner l'AIRSOFT.
Cette activité AIRSOFT, bien loin des stéréotypes, est une version "militarisée" du paintball, associant les joies du grandeur nature aux exigences du jeu tactique.

Les joueurs s'adonnent à cette discipline sur des terrains AIRSOFT privés et en respectant des règles strictes. Ils sont dotés de répliques d'armes à air comprimé ou à gaz propulsant des billes en plastique (dont la puissance est inférieure à celles de paintball), et apportent un souci du réalisme très poussé à leurs tenues.

Au sein d'équipes composées pour participer à des parties (ou OP), ils doivent remplir des missions ou atteindre des buts conformément à un scénario prédéfini.
Ils reproduisent des événements ayant ou pouvant exister dans la réalité, mais également des défis nés de leur imagination fertile.

Le principe de l'AIRSOFT repose au premier chef sur l'esprit d'équipe mais également la confiance entre adversaires. Ici, nul marque de peinture. Le joueur touché se déclare de lui-même hors combat, car bien plus que l'esprit de compétition, c'est celui de participer qui prime !

D'origine japonaise, l'AIRSOFT connaît un très net engouement ces dernières années, en particulier en France où les associations sont nombreuses et très vivaces. Un jeu pour grands enfants passionnés et sérieux en quête d'amusement.

Ceci peux vous intéresser :

 

Fabricant de moules pour des marques de répliques en acier au début des années 80, WE Airsoft (Wei-Tech) a pris en 2003 le virage de l'airsoft en proposant sa première gamme GBB. Depuis, la marque taiwanaise s'est faite une place au soleil et même fait (un peu) d'ombre au géantTokyo Marui.

On doit, entre autre, à WE notamment en 2008 le système AWSS (Advanced Weapon Simulator System), qui a été même appliqué sur des M4 à gaz servant lors de l'entraînement militaire des Marines. Peu prolixe dans sa production, WE possède une belle réputation de fiabilité et de réalisme de ses répliques.

Toujours copiée, jamais égalée, la marque japonaise reste la référence dans le monde de l'airsoft. Initialement spécialisée dans le radio-modélisme depuis sa création en 1965, elle a pris dans les années 80 le virage des répliques d'armes de collection avant de véritablement lancer la discipline de l'airsoft.

On lui doit ainsi deux inventions majeures: la gearbox (permettant la propulsion électrique des billes) puis le hop-up (augmentation de la portée du projectile). Depuis, Marui n'a plus quitté la tête de gondole des magasins d'airsoft. Ses répliques, déclinées soit en AEG, GBB ou Spring, sont réputées pour leur qualité et conseillées aux débutants.

Implantée à Taïwan comme WE, VFC (Vega Force Company) était à ses débuts en 2004 un simple magasin proposant des customs de répliques. Progressivement, VFC s'est tourné vers la production d'accessoires pour l'airsoft puis vers des répliques complètes. On connaît la suite...

Chez VFC, le credo s'explique en quatre mots: qualité, travail, durabilité et réalisme. Des qualités qui ont certes un prix mais qui font que l'acheteur n'est que très rarement déçu de son acquisition. VFC attache également une grande importance à la mise en forme des affiches de ses répliques.